Château de Croissy : la vie de château pour les écoliers

Pendant plus de cinquante ans, le château abrite un groupe scolaire. D’abord école de garçons, l’école primaire s’ouvre à la mixité au début des années 1970. Jusqu’en 1992, des milliers de petits Croissillons se sont succédé sur les bancs des six salles de classe.

L'école de garçons vers 1950
Archives municipales 4Fi117

À la rentrée scolaire 1939, boiseries, lambris et marbres ont été enlevés et les anciens salons baroques ont pris l’aspect sévère de salles de classe. Quatre salles et une bibliothèque ont été aménagées au rez-de-chaussée, deux salles au premier étage. Le deuxième étage et les communs ont été transformés en appartements pour le concierge, le directeur, la dizaine d’instituteurs et d’institutrices et leurs familles. À l’arrière, l’ancien perron cède la place à une aire de jeux tandis qu’un préau est construit le long de la salle des fêtes.

De 1939 à 1972, l’école accueille les petits Croissillons de 6 à 11 ans. Tout change à la rentrée 1972. Mixité oblige, l’école de garçons fusionne avec l’école des filles du parc Leclerc. Désormais, l’école Leclerc accueille filles et garçons de 6 à 8 ans dans les classes de CP, CE1 et CE2, l’école du château, dénommée « Jean Chanorier », accueille filles et garçons de 9 à 11 ans dans les classes de CM1 et CM2.

Avec l’urbanisation et le boom démographique des années 1980, le château se révèle trop petit et surtout trop excentré. La nouvelle école Jules-Verne prend la relève et, en été 1992, cris et chahuts désertent la cour tandis que les tableaux noirs et les cartes de France sont définitivement décrochés.
Une page est tournée…

La façade du château côté cour au début des années 1990
Archives municipales 4Fi124

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire